91,2 % des recettes des radars financent la Sécurité routière !

Temps de lecture : 1 minute

Vous vous demandez certainement à quoi sert l’argent des radars automatiques ? Pour la deuxième année consécutive, l’État répond à cette épineuse question dans un rapport de 49 pages. Le but de cette mise au point : lutter contre les idées reçues.

Selon un rapport annexé au Projet de loi de finances, plus de 91,2 % des 1,013 milliards d’euros de recettes des radars ont été consacrés à la lutte contre l’insécurité routière en 2017. Concrètement, il s’agit de 924,5 millions d’euros, les 8,8 % restants ayant été affectés au désendettement de l’État. Le ministère de l’intérieur a détaillé une répartition entre 3 institutions :

  • L’Agence de financement des infrastructures de transports en France (405,5 M€) en charge de moderniser le réseau routier et de sécuriser des itinéraires sur l’ensemble du territoire.
  • Les collectivités territoriales (270 M€) destinées à financer une partie des aménagements routiers.
  • La Délégation interministérielle à la sécurité routière (249 M€) en charge de déployer et maintenir les systèmes automatiques de contrôle et de sanction, financer le système des points du permis de conduire et promouvoir des dispositifs de prévention de sécurité routière.

En jouant la carte de la transparence, le gouvernement souhaite ainsi montrer ses priorités : mettre des moyens pour lutter efficacement contre les accidents de la route ! La nouvelle réglementation à 80 km/h sur certaines portions pourrait encore augmenter les recettes dans les années à venir et permettre de déployer de nouvelles campagnes sur l’insécurité routière.

Pro-Moove vous recommande aussi :
Radars automatiques : quel bilan en 2017 ?
Carte interactive des radars : disponible pour les vacances


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA