Pourquoi le GNV est une énergie d’avenir pour votre flotte

Le gaz naturel pour véhicules (GNV) fait désormais partie du mix énergétique proposé par Total. La 1ère station du groupe distribuant du gaz naturel compressé (GNC) a été inaugurée début avril (station AS 24 Nantes Est).
Quels sont les avantages de cette énergie ? À quelles entreprises s’adresse-t-elle ? Pourquoi le GNV vous concernera forcément demain ? Le point avec Renaud Atlas, chargé de mission développements chez Total.

Quelle est la place du GNV dans le groupe Total ?

Nous envisageons le GNV comme un carburant alternatif dédié avant tout au domaine du transport de marchandises. Ainsi, le développement de nos stations en France est axé sur le marché professionnel, majoritairement composé de poids lourds et de véhicules utilitaires. Cela concerne aussi le transport de personnes (bus régionaux), la collecte des ordures ménagères…

Quel est le plan de déploiement de Total pour le GNV ?

L’idée est d’apporter une solution énergétique au marché du transport et à nos clients. Dans un premier temps, nous avons décidé de nous aligner en partie sur l’appel à projets « Villes respirables à 5 ans », lancé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Ce projet concerne environ ¼ de la population française.
Certaines villes – comme Paris aujourd’hui, Lyon et Grenoble demain -, entendent appliquer des restrictions de circulation dans leur centre-ville. La vignette Crit’Air est aujourd’hui utilisée lors de pics de pollution, mais demain, la réglementation pourrait évoluer. Une interdiction pure et simple de certains types de véhicules dans les centres pourrait ainsi être envisagée. Seuls les hybrides rechargeables ou les véhicules fonctionnant au GNV pourraient ainsi être autorisés. Cela signifie qu’en centre-ville, le transport « sur le dernier kilomètre » devra être effectué avec des véhicules roulant à d’autres énergies, comme le gaz naturel.

Total est en train d’anticiper ces évolutions pour positionner des stations parfaitement adaptées au besoin des clients. Certains d’entre eux en ont déjà saisi les enjeux et souhaitent véhiculer une image verte, en optant pour le gaz. Par exemple : Carrefour, Ikea ou encore Casino demandent à leur transporteurs de travailler avec une flotte tout ou partie GNV.

 Points d’avitaillement GNC : des stations TOTAL et AS 24…
 Les deux réseaux proposent du GNC. La première est une station AS 24, inaugurée à Nantes le 5 avril 2017.

Pour simplifier l’accès aux stations à nos clients, Total a mis en place la « cross acceptance » des cartes carburant : un client AS 24 peut utiliser sa carte AS 24 Eurotrafic pour faire le plein de GNC chez TOTAL. Inversement, la Carte TOTAL GR peut servir à faire son plein de gaz chez AS 24.

L’implantation des stations peut-elle aller plus vite, en fonction de l’évolution du marché ?

carte reseau GNV Total 2017Oui : le chiffre de 110 stations à échéance 2026 correspond à notre vision 2017.
En 2016, le marché français représentait environ 14 500 véhicules roulant au gaz (VL, VU et PL). Au niveau européen, la France connaît la croissance la plus importante sur ces deux dernières années. À ce jour, le GNV est la première énergie alternative mondiale : 19 millions de véhicules l’utilisent. À horizon 2020, l’Ademe pronostique 65 millions de véhicules dans le monde. Le marché connaît donc un essor sans précédent au niveau mondial.
Une particularité semble émerger pour la France : nous devrions être le premier marché européen « typé » poids lourds. Les marchés allemand et italien sont plutôt orientés « véhicules légers ».
chiffres GNV Total

Comment les transporteurs accueillent-ils le GNV ?

ouverture station GNVCertains transporteurs sont déjà convaincus. Ils savent que les contraintes réglementaires sont fortes et que le gaz est l’une des énergies de demain. D’autres sont plus hermétiques aux arguments concernant le passage à cette énergie : ils pensent que cette réflexion est prématurée et que l’investissement est important.
Un des enjeux est de leur fournir un éclairage sur la question du gaz naturel pour véhicules, dans un marché énergétique en pleine mutation. Cela leur permettra d’anticiper les changements d’habitudes de leurs clients, pour mieux contrer la concurrence. Nous souhaitons donc les sensibiliser et les informer sur le sujet, quelle que soit la taille de leur entreprise !

Justement, les transporteurs peuvent-ils vous donner leur avis ?

Nous sommes pleinement à l’écoute des transporteurs, des élus, des communautés d’agglomération… Nous avons besoin de leurs avis ! En se connectant à gnv-mobilite.total.com, les transporteurs peuvent nous faire remonter leurs besoins. Nous consolidons ensuite ces demandes afin de les prioriser et d’apporter une solution gaz là où les attentes sont les plus fortes.

Comment envisagez-vous le marché de demain ?

Il sera « multi-énergies » : gaz, électricité, diesel, sans-plomb…
Le groupe Total a pour objectif de proposer une offre multi-produits correspondant aux attentes des clients.
Demain, au sein de sa flotte, un transporteur aura peut-être besoin de GNC, de GNL, d’AdBlue, de gazole, voire d’électricité (par exemple pour livrer des produits dans certains centres-villes).
Total souhaite donc proposer un véritable mix énergétique et un maillage solide adapté au marché.

Pour aller plus loin :
Les avantages du GNV, les véhicules concernés, la réglementation… Pour tout savoir sur le Gaz naturel pour véhicules, rendez-vous sur le portail gnv-mobilite.total.com

Pro-Moove vous recommande aussi :
GNC : 1ère station du groupe Total inaugurée à Nantes…
Salon SITL : TOTAL et AS 24 misent sur le GNV
TVS : les véhicules GNV et GPL bientôt exonérés ?


Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. SODES

    Bonjour,

    Nous sommes une société de services à la personne, notre activité de portage de repas est réalisé depuis maintenant un an avec des véhicules fonctionnent au GNV.

    Nous sommes heureux de voir que TOTAL s’oriente sur le GNV.

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi