Un mannequin malmené à l’intérieur d’un habitacle : cette image vient souvent à l’esprit lorsque l’on évoque les tests de collision Euro NCAP. Cette année, l’organisation basée à Bruxelles fête ses 20 ans. À cette occasion, la rédaction revient sur ses nombreux travaux pour améliorer la sécurité des conducteurs.

En 1997 était créé Euro NCAP (« European New Car Assessment Program » : nouveau programme européen d’évaluation des automobiles, en français). Deux décennies plus tard, 78 000 vies auraient été sauvées grâce aux adaptations techniques réalisées sur les véhicules, suite aux notes attribuées par l’organisation.
À l’heure actuelle, 9 voitures sur 10 vendues en Europe sont notées sur une échelle de 0 à 5 étoiles. L’industrie automobile – d’abord très critique au lancement d’Euro NCAP -, s’adapte désormais aux critères de sécurité établis par cet organisme international indépendant.

Des « crash tests » pour plusieurs catégories de véhicules

Les notations établies par Euro NCAP ont d’abord concerné les véhicules légers. De nouvelles catégories ont ensuite été créées et des recommandations à l’attention des professionnels sont désormais émises. Depuis 2012, l’organisme teste ainsi les camionnettes commerciales et minibus « en utilisant des protocoles plus proches de la vie réelle que les tests légaux. » Au total, une douzaine de modèles de cette catégorie ont déjà été notés.


En vidéo : Euro NCAP célèbre ses 20 ans

Des critères d’évaluation évolutifs

Les critères d’évaluation Euro NCAP ont évolué au fil du temps et se sont adaptés aux problématiques technologiques et sécuritaires. Quelques temps forts du programme :
– 2009 : le test du « coup du lapin » est intégré au nouveau système d’évaluation ;
– 2011 : lancement d’un test de sécurité pour les véhicules hybrides et électriques ;
– 2014 : ajout des tests des systèmes d’évitement des accidents (freinage d’urgence, système d’alerte de franchissement involontaire de ligne…) ;
– 2016 : mise en place d’une double notation (évaluant les technologies de sécurité proposées sur certains véhicules, comme les systèmes anti-collision…)

Chefs d’entreprises, gestionnaires de flottes et assureurs concernés

Les conducteurs professionnels sont souvent amenés à effectuer de longues distances et s’exposent à des risques plus importants. Pour cette raison, les chefs d’entreprises et gestionnaires de flotte ont un réel intérêt à suivre de près les résultats Euro NCAP. Ils doivent non seulement s’assurer que les véhicules sont confortables, mais qu’ils offrent aussi un niveau de sécurité satisfaisant.
Max Mosley, président de Global NCAP (organisme qui chapeaute Euro NCAP), est lui aussi en faveur de l’inclusion des modèles les mieux notés dans les car policy des entreprises : « les gestionnaires de flottes du public et du privé devraient privilégier les véhicules qui ont obtenu 5 étoiles aux crash-tests. En effet, les modèles qui ont obtenu les meilleures notes protègeront au mieux les conducteurs. »

L’organisme préconise aux acheteurs de s’orienter plutôt vers des véhicules dotés des nouvelles technologies, comme le freinage automatique.
À ce sujet, le site Euro NCAP comprend une partie dédiée aux « voitures de flotte les plus sûres ».

Enfin, concernant les assurances, l’Angleterre et l’Australie accordent des tarifs plus avantageux pour couvrir les véhicules les mieux notés. Certaines voix s’élèvent pour que ce système soit mis en place par d’autres pays.

Votre véhicule est-il vraiment fiable ? Comment a-t-il été noté après les tests ? Découvrez les dernières notations de sécurité Euro NCAP.

Pro-Moove vous recommande aussi :
Sécurité routière : tous touchés, tous concernés, tous responsables
Les innovations de sécurité qui révolutionnent l’automobile
Equipements de sécurité active : les Français en veulent plus !


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi