Embouteillages : les clés pour comprendre l’ennemi de votre été

Temps de lecture : 3 minutes

Soleil, plage, calme… les promesses des vacances d’été font saliver. Pourtant, avant de profiter pleinement des congés, il faut souvent en passer par les embouteillages ! Un problème que rencontrent aussi tous les professionnels dans leur quotidien. Quelles sont les raisons de ce phénomène et peut-il être résolu ?

Un concentré de solutions pour votre MOBILITE !
Zéro Note de Frais, Espace Client dédié à la gestion de flotte, récupération TVA facilitée...

Comment les embouteillages se forment-ils ?

Les embouteillages sont généralement provoqués par plusieurs facteurs qui peuvent se cumuler :

  • la densité (trop) élevée du trafic ;
  • les dépassements des véhicules qui provoquent des ralentissements ;
  • des éléments extérieurs qui perturbent la fluidité du trajet et les conditions de conduite : météo, bretelles d’accès, accidents, travaux, péages, feux rouges, ronds-points, véhicules au ralenti…
Le saviez-vous ? 

Un simple coup de frein, parce qu’il crée une vague de ralentissements, peut provoquer des embouteillages plusieurs kilomètres derrière.

Y’a-t-il un moyen de s’épargner les bouchons ?

embouteillages paris La stratégie de l’évitement est sans doute la plus efficace. Choisissez en priorité de vous déplacer-pendant les heures creuses, lorsque l’état du trafic est favorable (tôt le matin ou tard le soir). Sur la route, plus que jamais, veillez à bien prendre toutes les précautions qui s’imposent : une bonne nuit de sommeil avant de partir, des pauses régulières avec sieste si besoin et de quoi vous restaurer pour être en forme.

Consultez aussi les prévisions de Bison Futé pour vous tenir au courant avant votre départ. Sur la route, prêtez attention aux indications (ralentissements, accidents…) d’applications en temps réel comme Waze.

Autre stratégie possible : n’hésitez pas à sortir de l’autoroute ou envisagez un itinéraire alternatif si des bouchons sont annoncés (par radio, panneaux de signalisation ou votre GPS). Cela vous permettra de découvrir de nouveaux paysages et de vous détendre un peu à vitesse plus réduite.

Les embouteillages indirectement responsables de la fatigue ?

Une récente étude (IFOP/MMA) met en valeur un chiffre évocateur : pour éviter les bouchons, 79 % des Français qui partent en vacances se lèvent plus tôt que d’habitude pour prendre la route. Bon nombre d’entre eux se sont aussi couchés plus tard la veille pour faire leurs valises. Résultat : une fatigue plus importante des conducteurs et des risques accrus de somnolence.

Les embouteillages : une fatalité ?

Avec des impacts négatifs sur l’environnement, le stress et l’activité économique, la diminution des embouteillages est un vrai défi à relever. Les infrastructures, les évolutions technologiques, les pratiques et les décisions politiques pourraient contribuer cependant à améliorer la fluidité du trafic grâce à :

  • des voies supplémentaires ou élargies (dont le coût reste élevé) ;
  • des véhicules autonomes qui permettraient une circulation plus fluide, sans à-coups intempestifs ;
  • l’utilisation poussée des applications géolocalisées pour les GPS pour mieux anticiper les trajets ;
  • l’abaissement de la vitesse maximale autorisée pour réduire le différentiel entre les différentes vitesses contributrices de ralentissement (même si cela ne fait pas l’unanimité…) ;
  • -les incitations à modifier nos habitudes, pour moins utiliser nos véhicules, le covoiturage, le développement du télétravail, les systèmes encourageant l’usage des transports en commun (crédit mobilité) …

Des pistes intéressantes, parfois coûteuses certes, mais aussi de simples réflexes à prendre qui permettraient de compenser la hausse du nombre de véhicules qui influe sur le trafic.

Au-delà des frontières : podium des villes les plus embouteillées

Selon le cabinet Inrix qui a étudié le trafic de 38 pays et 1 360 villes, les villes les plus concernées en 2017 sont :

  1. Los Angeles
  2. Moscou
  3. New York
  4.  Sao Paulo
  5. San Francisco

Paris arrive en 9e position.
Ce classement ne prend pas en compte les villes des pays comme la Chine, l’Inde, la Corée du Sud ou d’Afrique (excepté l’Afrique du Sud).

 

Pro-Moove vous recommande aussi :
Embouteillages : comment limiter leur impact ?
High tech auto : soyez au top cet été !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA