Critair obligatoire amendes - La vignette Crit Air est obligatoire. Des amendes pourront tomber à partir du 1er juillet 2017

Début mai 2017, 2 576 955 certificats qualité de l’air avaient été délivrés en Ile-de-France. C’est peu, si l’on considère la taille du parc automobile francilien, composé de 8 millions de véhicules. Les vignettes Crit’Air devraient cependant se généraliser, puisque les sanctions prévues en cas de non-affichage sur le pare-brise vont bientôt être appliquées. Ainsi, à compter du 1er juillet, les personnes n’ayant pas encore commandé leur vignette encourront une amende de 68 euros (article R. 411-19-1 du Code de la route).

Crit’Air : les véhicules les plus polluants ne sont pas les bienvenus

Concrètement, tous les véhicules roulant dans les Zones de circulation restreintes (les ZCR, actuellement en vigueur dans plusieurs villes, dont Paris et Grenoble) devront posséder le certificat qualité de l’air. Les plus polluants d’entre eux sont exclus du dispositif en semaine : ils n’auront donc plus le droit de rouler entre 8h et 20h. En revanche, ils seront tolérés les week-ends et jours fériés, à condition de posséder la vignette numéro 5.

La période d’installation du dispositif, qui avait débuté mi-janvier 2017, est donc presque terminée. Si ce n’est pas encore fait, il vous reste un peu plus d’un mois pour vous procurer la pastille Crit’Air en vous connectant au Service de délivrance des certificats qualité de l’air.

 


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

    Ma spécialité ? Suivre l'actualité poids lourds et carburant. Je reste toujours en veille pour détecter les nouvelles réglementations et décrypter leur impact sur votre quotidien.   

En savoir plus sur Alexandra   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi