Les conseils et astuces les plus étranges des conducteurs…

Temps de lecture : 3 minutes

Les conducteurs redoublent parfois d’ingéniosité pour gagner en confort dans leur véhicule ou éviter certains tracas liés à la conduite. Plus ou moins prouvées, plus ou moins utiles, voici quelques astuces qui pourraient changer certaines de vos habitudes (ou pas) !

La trappe à carburant : un repère facile…

A droite ? A gauche ? Encore raté… A chaque fois que vous vous engagez dans une station-service, vous garez votre véhicule du mauvais côté. Peu pratique pour avoir accès à la trappe facilement ! Pourtant, il vous suffit de regarder le témoin à côté de votre réserve de carburant. Une pompe et une flèche, cette dernière indiquant où se trouve le réservoir. C’était si évident…

La Carte TOTAL GR, un concentré de solutions pour votre MOBILITE !
Zéro Note de Frais, Espace Client dédié à la gestion de flotte, récupération TVA facilitée...

La clé sous le menton ou sur la tempe, pour augmenter sa portée d’émission ?

portee cle voitureVous ne vous souvenez pas si votre voiture est bien fermée et vous êtes un peu trop loin du véhicule pour le verrouiller à distance ? Vous pouvez toujours essayer de placer la clé contre votre tête (menton, tempe…). Certaines rumeurs disent que l’eau à l’intérieur de la tête augmenterait la portée de la clé, par réverbération des ondes. Nous avons testé… et à part des regards étonnés, dubitatifs et inquiets, nous n’avons pas réussi à gagner un mètre avec cette technique.

Le mal des transports atténué par du laurier sur la langue. Une vraie astuce de grand-mère ?

Déjà, il faudra y penser avant de partir… Attention ensuite à ne pas confondre le laurier-sauce (laurus nobilis), avec le laurier-rose (nerium oleander), très toxique ! Enfin, il est davantage prouvé que le gingembre, composé de gingerol, a un effet antiémétique (contre les nausées). De l’huile essentielle de menthe poivrée ou de mélisse, petit remède de grand-mère, peut aussi soulager les troubles digestifs.

Un pansement sur le nombril… Un bon conseil pour limiter les nausées en voiture ?

Non seulement ça pourra être douloureux lorsque vous devrez l’enlever, mais en plus l’efficacité de cette méthode n’est pas prouvée scientifiquement. Mais si l’effet placebo fonctionne sur vous, alors pourquoi ne pas tenter ?

Le mal des transports : une vraie explication

mal des transports solutionScientifiquement appelé cinétose, le mal des transports peut toucher les passagers en voiture. Nausées, vertiges... ce sont les mêmes symptômes que pour le mal de mer ou de l’air.

En cause ? Des informations contradictoires entre les données transmises par les yeux au cerveau (la voiture tourne, accélère...) et les mouvements du corps, ou plutôt l’absence de mouvement, transmis par l’organe de l’équilibre, le vestibule.
Concentré sur la route, le conducteur est rarement concerné par ces troubles, contrairement aux passagers. Le conseil ? Stopper le véhicule quelques minutes, sortir et prendre l’air.

Vos lunettes à portée de main

Pour ceux qui souhaitent toujours avoir accès à leurs lunettes sans avoir à se pencher vers la boîte à gants, il est possible d’opter pour des pinces à installer sur le pare-soleil. Pas très glamour, mais pratique !

Astuce le soir en hiver : garez-vous face à l’est !

Afin de bénéficier des premières lueurs du soleil qui accélèreront le dégel, il peut être judicieux de positionner votre véhicule vers l’est. Mais encore faut-il partir au travail assez tard et qu’il fasse beau le lendemain, bien entendu…

Plusieurs conseils pour lutter contre la chaleur dans l’habitacle

Plein soleil sur votre voiture, exposée sans ombre sur une place de parking. La promesse (en été) d’une fournaise insoutenable à votre retour. Certains feront le choix du pare-soleil, toujours efficace. Mais si vous n’en possédez pas, ayez par exemple le réflexe de tourner le volant à 180° : cela vous évitera, en partie, de vous brûler les doigts sur un volant à 180°C, justement… Et une fois dans l’habitacle, ouvrez toutes les portes et le coffre pour faire circuler l’air, plutôt que d’enclencher la climatisation à fond. Le choc thermique pourrait être dangereux pour votre santé mais également pour le pare-brise de votre voiture.

Si vous aussi vous avez vos petites astuces pour le quotidien en voiture, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

Pro-Moove vous recommande aussi :
8 astuces pour limiter les risques de panne
Garder ses véhicules comme neufs : quelques astuces


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA