Chaque année, les entreprises françaises échangent environ 2 milliards de factures, dont plus de 90 % au format papier. Cela pose des problèmes de coûts, mais aussi d’impact sur l’environnement. La « dématérialisation fiscale » est en marche et présente de nombreux avantages…

Les entreprises ne sont pas encore obligées d’émettre des factures dématérialisées, mais la loi (articles 289 bis et 289 VII du Code général des impôts) exige qu’elles les acceptent progressivement. En clair : toutes les sociétés seront concernées sur le long terme. Une aubaine pour les chefs d’entreprise et gestionnaires de flotte, qui peuvent profiter du passage au tout numérique pour gagner un temps considérable et accéder à des données plus précises, qui leur permettent de mieux comprendre leurs coûts.

Les factures répondant aux critères de la « dématérialisation fiscale » doivent notamment :

  • Être envoyées et réceptionnées par voie électronique uniquement
  • Porter un certificat (par exemple, une signature électronique certifiée par un prestataire)
  • Obéir à des normes définies par l’administration (format des fichiers électroniques, technologie d’échange utilisée…)

Quand « technologie » rime avec « écologie »

Environ vingt millions d’arbres seraient coupés chaque année pour la production du papier. La préservation de la planète est donc un enjeu pour tout gestionnaire de flotte ou chef d’entreprise, qui prend déjà en compte les critères environnementaux (type de carburant, émissions de CO2…) dans le choix de ses véhicules. La facture électronique permet de prolonger ces efforts en faveur de l’environnement, puisqu’elle participe à diminuer son empreinte carbone.

6 avantages de la facture dématérialisée 
> Moins de manipulations de documents 
> Diminution des temps et coûts de traitement 
> Garantie de remise des documents 
> Fluidité et rapidité des échanges 
> Traçabilité des documents et des contenus 
> Valorisation de l’image de l’entreprise auprès de ses prestataires et clients

Des grandes entreprises aux TPE/PME

Installé depuis une dizaine d’années dans les grandes entreprises, le phénomène de la dématérialisation fiscale séduit aujourd’hui de plus en plus de TPE/PME. Entretien des véhicules, équipements, assurances… Les fournisseurs ont saisi l’intérêt d’établir des factures dématérialisées à leurs clients. La dématérialisation permet ainsi de diviser jusqu’à cinq fois le coût de traitement des documents papier au sein des entreprises.

Pensez à la solution carte !

Certaines cartes carburant proposent une facture unique des dépenses avec récupération de la TVA. C’est le cas de la Carte TOTAL GR : toutes les transactions par type d’achat (carburant, péages, parkings, boutique…) sont récapitulées sur une facture unique, qui peut être adressée sous forme électronique.

Dès ce mois de mars 2017, TOTAL GR va plus loin, en dévoilant un nouvel outil complet destiné aux gestionnaires de flottes et aux chefs d’entreprises

 


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi