80 kmh chiffres

La limitation à 80 km/h sur les routes secondaires à double sens (sans séparateur central) continue à faire parler d’elle. Dernière information en date : la Sécurité routière a communiqué de nouveaux chiffres comparatifs, collectés via son Observatoire national interministériel (ONISR).
Ces données soulignent les différences sur plusieurs critères, entre les 90 km/h actuels et les futurs 80 km/h (qui devraient entrer en vigueur au 1er juillet 2018).

Des différences dans les distances de freinage et les temps de trajet

80 km h distances
Source : Sécurité routière

 80 km/h temps trajet
Source : Sécurité routière

80 km/h : des discussions au Sénat

La communication de ces chiffres fait suite à plusieurs échanges intervenus au Sénat, fin janvier. Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, avait été auditionné par les commissions des lois et de l’aménagement du territoire et du développement durable. Celles-ci souhaitaient notamment évaluer l’impact de l’abaissement de la limitation de vitesse. En outre, un groupe de travail dédié à ce sujet a été créé pour évaluer les conditions dans lesquelles le gouvernement s’est fondé pour décider de l’abaissement de la vitesse.

Pro-Moove  vous recommande aussi :
Sécurité routière : “au volant, le téléphone peut tuer”
Sécurité routière : tout savoir sur les nouvelles mesures…
Excès de vitesse, faux permis : quelles nouvelles sanctions ?


Commentaires (8)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Robert-Jean DENIS

    le plus souvent, les accidents arrivent à ceux qui dépasse très nettement la vitesse autorisée;
    Baisser celles_ci de 10 km/h ne changera rien (sinon que lorsqu’ils sont verbalisés, cela risque de leur coûter plus cher. Mais, c’est comme l’addiction au tabac. l’augmentation du coût n’impacte que la marge (et accessoirement les caisses de l’Etat…)
    A quand la vitesse limitée à 0 KM/h pour être enfin tranquile en conduisant…

  2. BARAT Patrick

    Les voitures de plus en plus confortables et sécurisées .
    La vitesse de plus en plus réduite.
    Les portables de plus en plus présents .
    Les incivilités au volant de plus en plus fréquentes
    L’attention des conducteurs de plus en plus FAIBLE .
    Alors 10 kms de moins pour des accidents en moins ? A voir

  3. MALBRUNOT

    Ce qui est étonnant c’est que les chiffres donnés par la Sécurité Routiére sont faux.
    Pour les modèles de moins de 10 ans, la distance de freinage se situe entre entre 20 mètres et 30 mètres sur route sèche (et non pas 45 mètres).
    Quand au temps “perdu”, c’est une réflexion du genre “moins on va vite, plus on va lentement” en oubliant d’analyser les contextes routiers sur un trajet réel dont la sécurité lors des dépassements.

  4. GUEPE14

    Ce sont les incivilités et le non respect du code de la route qui occasionnent des accidents, en ville on roule à 50km/h voir 30 et pourtant des 2 roues et des piétons sont toujours autant renversés et les accrochages sont fréquents alors au lieu de réduire la vitesse on devrait plutôt sanctionner les non respect du clignotant, des priorités, des feux, des céder de passage, parce que si les conducteurs ne respectent déjà pas les obligations à 50km comment voulez-vous qu’ils les respectent hors agglomération après tout à quoi ça sert de regarder dans son rétroviseur avant de doubler ? et pourquoi ne pas dépasser alors qu’on aborde un virage ? voilà les questions essentielles et au lieu de verbaliser pour un dépassement de 10 km/h envoyons les chauffards travailler auprès des grands accidentés ou des pompiers je pense que ce serait plus utile et montrons vraiment combien la route est dangereuse
    D’autre pays roulent plus vite que nous et on moins d’accident il faut se poser les bonnes questions !

  5. DUFFAUT JC

    point n°1:je suis transporteur poids lourds et la moyenne de vitesse sur route nationale est de 65kms/hrs en comptant les montée,descentes et routes sinueuses;10kms en moins me pose problèmes quant au coût supplémentaire du transport et sur la durée légale de conduite qui se calcule en minutes(pour mes rotations journalières sur 4 tours actuellement je passe à trois) point n°2:la prise en compte de la sécurité ne se traduit pas essentiellement sur les 90kms/hrs,mais sur une majoration de 20% de la vitesse qui occasionne des accidents l’ors de dépassements qui mettent en cause la vie d’autrui,surtout aux heures d’embauche ou bien car un véhicule roule lentement.

  6. Laurent Yolande

    Bonjour
    Voitures de plus en plus sophistiquée. Avec la vanne egr les petites vitesses encrassent les moteurs de se fait plus de pannes ou d accidents .

  7. ESQUIROL

    la sécurité absolue c’est de rester au lit le matin et le soir! Des distances d’arrêt c’est une chose la baisse d’attention en est une autre… les évaluations demandées portent sur le nombre d’accidents … La politique répressive à outrance c’est plus de morts sur la route!

  8. ESQUIROL

    en réduisant la vitesse de 10 km/ heure la distance d’arrêt diminue de 13m … et les contraventions augmentent comme le carré de la diminution de vitesse! et pour plus de sécurité … marchons à pieds!

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi