Le Conseil de Paris a récemment voté pour une expérimentation de l’abandon des feux de tricolores. Après plusieurs villes françaises comme Bordeaux ou Nantes, la capitale souhaite à son tour supprimer certains feux situés en zone 30 km/h d’ici à 2018.

Quels intérêts de supprimer les feux rouges ?

Certains experts considèrent que les carrefours à feux engendrent environ 10 000 accidents, 150 morts et 1 500 blessés par an. Comme le précise Anne Souyris, coprésidente du groupe écologiste de Paris : « Les études montrent que lorsqu’on élimine les feux à certains embranchements, il y a moitié moins d’attente pour les conducteurs, mais il y a surtout moins de morts car les automobilistes ont tendance à ralentir ».

Vous apprécierez aussi :
Quelles sont les nouvelles infractions scrutées par la vidéosurveillance ?


Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. LB

    A Paris, beaucoup de véhicules grillent les feux. Les piétons doivent être très prudents, même quand le feu est vert pour eux. Sans feu tricolore, ce sera pire.

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi