Les horodateurs à clavier alphanumérique font leur apparition dans les IIe et IVe arrondissements de Paris. Au rythme de 20 automates chaque jour, l’ensemble du parc d’horodateurs (soit 7 820 machines) sera équipé entre mai et août 2017. Dès le 1er septembre 2017, il ne sera plus possible d’obtenir de ticket à apposer derrière son pare-brise.

Deux nouvelles solutions pour payer le stationnement : 

Utiliser une application mobile
– Entrer les coordonnées de votre plaque d’immatriculation dans l’horodateur

A partir du 1er janvier 2018, le contrôle du paiement du stationnement se fera par le système LAPI (Lecture automatisée des plaques d’immatriculations). Les agents contrôleurs seront équipés d’un appareil dédié, chargé d’analyser les numéros de plaque. Ce dernier leur permettra de savoir si l’automobiliste a bien payé son stationnement et s’il n’a pas dépassé la durée réglée. Dans le cas contraire, l’usager recevra son PV chez lui.

Vous apprécierez aussi :
Amendes.gouv : découvrez l’application mobile pour les payer
Horodateurs : payez à distance et au tarif réel


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi