Le projet en discussion depuis 2015 visant à utiliser des vignettes pour distinguer les véhicules en fonction de leurs émissions de polluants atmosphériques est enfin abouti. Si la mise en place de ces pastilles CRIT’Air avait été différée jusqu’ici, elles seront obligatoires à partir du 1er janvier 2017 sur Paris. Elles sont déjà en vente sur le site de Service de délivrance des certificats de qualité de l’air moyennant 4,18 euros. Apposées sur les pare-brises des véhicules concernés, ces vignettes revêtiront 6 couleurs différentes représentant les niveaux de pollution du véhicule.

Bon à savoir : avant de vous engager dans la procédure, vérifiez que votre certificat d’immatriculation (anciennement carte grise) est à jour, en effet l’envoi s’effectue à l’adresse de votre domicile renseignée sur ce document. Par ailleurs, un automobiliste qui circulera dans une ZCR (zone de circulation restreinte) avec une voiture non autorisée ou n'ayant pas de vignette s'exposera à une amende de 68 euros. 

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. DIGONNET

    LA VIGNETTE EST ELLE AUBLIGATOIRE DANS LES AUTRES VILLES AUTRES QUE PARIS

    • Fabien

      Bonjour,

      Merci pour votre question.

      Le certificat qualité de l’air est en effet obligatoire en région parisienne, mais aussi dans les métropoles grenobloise et lyonnaise.

      Cette année, d’autres métropoles devraient l’exiger : Lille, Strasbourg et Bordeaux. D’ici 2020, Crit’Air devrait devenir obligatoire dans d’autres villes.

      A bientôt !

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi