La détection de la prise de stupéfiants au volant sera bientôt réalisée à l’aide de prélèvements salivaires. Les tests effectués entre décembre 2014 et juin 2015 se sont en effet révélés concluants pour remplacer les trop coûteuses et contraignantes prises de sang. Si le calendrier est respecté et que la mesure n’est pas bloquée par le Conseil d’Etat, les kits de prélèvement seront généralisés d’ici fin 2016.


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi