Avec l’interdiction des oreillettes et casques le 1er juillet dernier, téléphoner au volant est presque devenu impossible sans enfreindre la loi. Pourtant, il reste des solutions légales…

Selon le site securite-routiere.gouv.fr, seuls 51 % des conducteurs français percevaient l’usage du téléphone au volant comme un danger en 2014. Pourtant, ce dernier est responsable de 10 % des accidents corporels… Afin d’apporter une réponse à ce phénomène, le Gouvernement, par l’intermédiaire du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, interdit depuis le 1er juillet 2015 le port d’oreillettes, écouteurs ou casque pour les automobilistes. Une mesure qui s’inscrit dans la continuité de celle adoptée en 2003, qui empêchait de manipuler un téléphone en conduisant.

Pourquoi l’interdiction des oreillettes et casques ?

Le kit mains libres, via le port d’une oreillette ou d’un casque, isole le conducteur de son environnement, l’empêche de discerner certains signaux et augmente ainsi le risque d’accident. « Il a par ailleurs été prouvé que le conducteur enregistre entre 30 et 50 % d’informations en moins sur la route lorsqu’il est au téléphone provoquant alors un impact négatif sur la bonne exécution des tâches nécessaires à la conduite », justifie le site securite-routiere.gouv.fr.

Quelles alternatives restent-t-il pour téléphoner ?

Même si téléphoner au volant n’est pas recommandé, il existe plusieurs systèmes qui permettent encore d’échanger sans risquer une amende :

1) Le mode haut-parleur du téléphone

Avantage : la gratuité.
Inconvénients : la mauvaise qualité (bien souvent) du son émis aura un impact sur l’écoute de l’interlocuteur. Il est aussi obligatoire de manipuler votre mobile pour activer le hautparleur.

2) Le kit main libre Bluetooth intégré dans le système du véhicule

Avantages : la simplicité de son fonctionnement : il suffit de brancher le smartphone à l’aide d’un câble sur le tableau de bord du véhicule. De plus la qualité du son est optimale.
Inconvénient : si vous n’en disposez pas dès l’origine sur votre véhicule, ce dispositif est très coûteux à faire installer.

3) Le kit main libre Bluetooth indépendant du véhicule

Avantages : le kit peut être fixé sur le pare soleil. Cet appareil est à la fois fiable et peu cher.
Inconvénient : la retransmission de la conversation s’effectue via un micro et un haut-parleur intégré, ce qui limite la fluidité de la conversation.

4) Les GPS avec kit main libre

Avantages : plusieurs fonctionnalités sont centralisées : GPS, infos trafic, kit main libre Bluetooth, commande vocale etc.).
Inconvénients : le son, plutôt de mauvaise qualité, est émis par les haut-parleurs du GPS. Le prix est plutôt élevé.

5) Le kit main libre avec transmetteur FM

Avantage : la simplicité d’utilisation : le branchement s’effectue sur l’allume-cigare, puis le kit se connecte au smartphone par Bluetooth.
Inconvénient : en milieu urbain, des difficultés à synchroniser les fréquences FM saturées peuvent apparaitre.

Téléphone au volant : ne prenez pas de risques !
- Mettez votre téléphone sur messagerie ou silencieux avant de prendre la route ;
- Si vous n’êtes pas seul dans le véhicule, préférez laisser le passager répondre ;
- Si la personne que vous appelez est au volant, n’hésitez pas à reporter l’appel.
Ne négligez cependant jamais le meilleur choix au volant : s’arrêter afin de passer votre appel téléphonique.


A lire également :
Téléphone en déplacement professionnel : des chiffres alarmants
Amendes : qui doit payer ?
Les bons réflexes à adopter au volant


Commentaires (5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Alix d'Outrebente

    cette interdiction de manipuler un téléphone est étrange, je veux dire on peut manipuler un gps, pourquoi ne pourrait-on pas manipuler un smartphone utilisé comme GPS ? Sinon pour ce qui est de l’interdiction de téléphoner au volant avec le téléphone à l’oreille ou un casque je suis tout à fait d’accord, on est bien moins attentif

  2. Loïc Virlouvet

    Bonjour Alix,
    Je vous invite à vous reporter à l’article R412-6 du code de la route ici : http://goo.gl/p3hI1b. Ce dernier, peu précis il faut le reconnaître, stipule que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ». Ainsi, il est fortement déconseillé de manipuler quelque objet que ce soit alors que vous conduisez, les forces de l’ordre peuvent en cas d’accident ou de conduite dangereuse vous sanctionner s’ils jugent que vous ne vous comportiez pas de manière suffisamment responsable.

  3. Nabil Hamdi

    Que veulent-ils dire par « exécuter commodément et sans délai »…?

  4. Ingrid Lafin

    ça veut dire que tu ne dois pas être gêné par des objets ou des choses afin de conduire avec efficacité

  5. Nabil Hamdi

    Ca laisse une grande liberté aux flics s’ils veulent nous mettre un PV…

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi