Le Conseil de Paris a approuvé le 27 mai l’extension des zones à 30 km/h dans la capitale, comme le souhaitaient la maire Anne Hidalgo et son adjoint, Christophe Najdovski, chargé des transports, des déplacements et de l’espace public. D’ici la fin 2015, un tiers des voies seront concernées (soit 88 km), contre environ 20 % jusque-là.

L’hyper-centre, les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, ainsi que certains quartiers dans l’est parisien seront désormais des « zones 30 » ou des « zones de rencontres » (vitesse limitée à 20 km/h, piétons prioritaires) identifiées par des panneaux de signalisation et un marquage au sol.

Anne Hidalgo a même proposé d’étendre la mesure à 90 % des voies d’ici 2020. Affaire à suivre…

A lire également :
Limitation à 80 km/h, en test dès cet été


Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Adrien Roux

    J’estime que c’est une bonne chose, ça va contribuer à faire baisser la pollution et surtout le nombre d’accidents. Mais bon, je ne suis pas parisien ahahhh

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi