Depuis le 19 mai, les automobilistes titulaires d’une carte de stationnement pour personnes handicapées peuvent se garer gratuitement partout sur la voie publique (pas seulement sur les emplacements réservés). Cette décision fait suite à la loi votée le 11 mars dernier. Jusqu’à présent, chaque commune était libre de faire payer ou non le stationnement. Paris et de nombreuses villes appliquaient déjà cette gratuité.

Une durée maximale de 12 heures pourra néanmoins être appliquée pour les places ouvertes au public. Autre restriction : les parkings privés, ayant des bornes d’entrée et de sortie, ne sont pas concernés par cette mesure.

A lire également :
Stationnements résevés : quels sont vos droits ?


Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Adrien Roux

    Ca ne me parait pas approprié comme mesure, franchement les places handicapées sont souvent libres alors que l’on ne trouve aucune place pour valide

  2. Roman Altaz

    C’est à débattre mais je pense que la raison principalement invoquée est de réduire leur déplacement et de réduire le stress. Les places handicapées sont peut-être mal situées

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi