Le conseil de la Mairie de Paris a dévoilé le 9 février dernier son projet de calendrier de mesures restrictives dont l’objectif est de réduire la pollution dans la capitale française. Voici les véhicules concernés :

Poids-lourd et voitures sur une quatre voies

Les conducteurs ne respectant pas ces mesures se verront infliger une amende de 35 euros éventuellement accompagnée d’une immobilisation, voire d’une mise en fourrière. Dans certains quartiers, l’expérimentation de zones quasi-piétonnes et d’autres réservées aux véhicules propres est prévue.


A lire également:
Périphérique parisien à 70 km/h : quel bilan ?

 


Commentaires (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Valère Donard

    Les 35 euros d’amendes seront pour tout le monde, je veux dire quelle que soit les véhicules utilisés ?

  2. Nabil Hamdi

    D’après la maire de Paris (Anne Hidalgo) (voir l’interview officielle rapportée par Le Monde : http://urlz.fr/1AOT ) : ” Les contrevenants seront passibles d’une amende de 35 euros et leur véhicule pourra faire l’objet d’une mesure d’immobilisation et d’une mise en fourrière. La verbalisation s’effectuera dans un premier temps par simple contrôle routier des forces de police chargées de la circulation.
    Mais en 2016, Paris espère s’appuyer sur le dispositif d’identification des véhicules par vignette de couleur, que le premier ministre a promis lors de la Conférence environnementale du 27 novembre”

  3. Valère Donard

    Merci pour l’info

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi