Le dispositif du bonus-malus écologique, lancé en 2008, se durcit cette année encore ! A partir du 1er janvier 2015, les acquéreurs et locataires de voitures neuves (à l’achat comme en LLD depuis le 1er juillet 2014) doivent désormais se fier au nouveau barème relatif au décret n° 2014-1672 du 30 décembre 2014.

Plus aucun véhicule thermique ne bénéficie d’un bonus écologique ! En 2014, les voitures émettant un taux de CO2 entre 61 et 90 gr/km étaient éligibles d’un bonus de 150 euros. Pour les malus : les montants restent les mêmes que l’an dernier.

Si les véhicules électriques et hybrides rechargeables voient leur bonus inchangé, les hybrides non rechargeables sont moins avantageuses (bonus de 2 000 € dans la limite de 5 % du coût d’acquisition, contre 3 300 € dans la limite de 8,25 % en 2014).

Le superbonus de 10 000 euros, qui devrait faire son apparition mi-2015, sera uniquement attribué pour le remplacement d’un véhicule diesel de plus de 13 ans (mis à la casse) par un véhicule électrique, dans les zones les plus polluées. 

Bonus
0 à 20g/km (électriques) : -27 % du prix TTC (maximum : 6300€)
21 à 60g/km (hybrides rechargeables) : -20 % du prix TTC (maximum : 4000€)
61 à 110g/km (hybrides) : -5 % du prix TTC (minimum : 1000€ et maximum : 2000€)

Neutre
61 à 130g/km : 0€

Malus
131 à 135g/km : 150€
136 à 140g/km : 250€
141 à 145g/km : 500€
146 à 150g/km : 900€
151 à 155g/km : 1 600€
156 à 175g/km : 2 200€
176 à 180g/km : 3 000€
181 à 185g/km : 3 600€
186 à 190g/km : 4 000€
191 à 200g/km : 6 500€
A partir de 201g/km : 8 000€

 


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi