Des voitures qui se déplacent sans intervention du conducteur : un fantasme de science-fiction ? Non, bientôt une réalité ! Selon le cabinet IHS Automotive, les premiers véhicules avec systèmes automatisés et commandes manuelles seront présents sur les routes à partir de 2020. Ceux totalement sans conducteurs débarqueront 5 ans plus tard. Avec une forte croissance, le parc automobile mondial sera composé de 54 millions d’unités de ce type en 2035. Toujours selon l’étude, l’Amérique du Nord représentera alors 29 % du marché, la Chine 24 % et l’Europe 20 %.

Avec ou sans conducteur, les véhicules autonomes, actuellement en développement chez de nombreux constructeurs, devraient améliorer la sécurité et réduire l’impact sur l’environnement grâce à une conduite optimale. A tel point qu’IHS Automotive prévoit que la quasi-totalité des véhicules commercialisés en 2050 soit dotée de cette technologie.


Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Guillaume

    Alors ? Plus de permis de conduire en 2025 ? 🙂

  2. Benoit Magistrini

    En effet, Guillaume, l’équation “plus de conducteur = plus de permis de conduire” semble logique… ! Mais je doute que le permis de conduire ne soit pas remplacé par une autre licence du type “capacité à utiliser un véhicule autonome”… !

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi