Depuis vendredi 10 janvier 2014, les automobilistes ne doivent pas excéder 70 km/h lorsqu’ils empruntent le périphérique parisien. Cette baisse de 10 km/h de la limitation de vitesse, proposée dans un décret des ministères des Transports et de l’Intérieur au Conseil d’Etat (sous réserve de sa décision), satisfait le maire de Paris Bertrand Delanoë, qui réclamait de longue date l’adoption de cette mesure.

Avec près de 1,3 millions de véhicules qui circulent chaque jour, le périphérique parisien est l’axe routier le plus fréquenté d’Europe. Cette décision stratégique, qui a pour objectif de réduire la pollution et les nuisances sonores, fait suite à plusieurs jours d’alerte pollution en Ile-de-France, mais aussi à la volonté de Manuel Valls de réduire les vitesses autorisées sur les axes routiers du territoire.


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi