Téléphoner au volant, griller un feu rouge ou une priorité, circuler en sens interdit : certaines infractions au code de la route ne laissent aucun doute sur les sanctions associées. Mais, avec le temps et l’évolution des réglementations, certains sujets font encore débat chez les conducteurs… Nous vous proposons de réviser vos acquis !

Passer au feu orange est toléré
FAUX
Contrairement aux idées reçues, l’arrêt au feu orange est obligatoire ! Selon l’article R412-31 du code de la route : « Tout conducteur doit marquer l’arrêt devant un feu de signalisation jaune fixe, sauf dans le cas où, lors de l’allumage dudit feu, le conducteur ne peut plus arrêter son véhicule dans des conditions de sécurité suffisantes. » Pluie ? Verglas ? Déformation de la chaussée ? C’est aux forces de l’ordre de déterminer, en cas d’infraction, si le contrevenant aurait pu marquer l’arrêt.  Si tel est le cas, celui-ci devra s’acquitter d’une amende forfaitaire de 35€.

S’arrêter en double file est interdit
FAUX
Contrairement au stationnement en double file, non autorisé par le code de la route (Article R417-10), l’arrêt est quant à lui toléré pour permettre la montée/descente d’un passager ou pour charger/décharger son véhicule. Attention cependant, pour le respect de chacun, à ne pas en abuser !

Avertir les automobilistes de la présence des forces de l’ordre par des appels de phares est verbalisé
FAUX
Plus appréciée des conducteurs que des forces de police et de gendarmerie, cette pratique courante ne fait l’objet d’aucune interdiction dans le code de la route. Aucune amende n’y est donc associée… Toutefois, si l’appel de phares est réalisé de nuit, les forces de l’ordre pourront vous verbaliser pour « éblouissement » des usagers arrivant en sens inverse (comptez alors 135€ d’amende).

Stationner sur les places de livraison est autorisé, sous certaines conditions… 
VRAI
Expérimenté à Paris en 2010 puis généralisé sur l’ensemble de la ville en 2012, le stationnement sur les zones de livraison dites « partagées » (repérables par leur bordure constituée d’une bande simple, en pointillés ou ligne pleine), est ouvert aux véhicules particuliers du lundi au samedi, de 20h à 7h du matin, et toute la journée des dimanches et jours fériés. Face au succès de ce dispositif, un décret, paru au Journal Officiel le 18 décembre 2010, le rend applicable dans toutes les communes françaises, aux horaires préalablement fixées par chacune d’elles.


Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Bob

    J’ai lu un article similaire sur http://www.codedelaroute.fr
    J’ai commencé le code de la route et les cours de conduite il y a pas très longtemps et ce billet me fait beaucoup sourire tant ces faits sont avérés ! Les gens ont tendance à suivre ces idées reçues à la lettre…

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi