Essentiels pour la visibilité de vos collaborateurs, les essuie-glaces doivent être changés une fois par an ou dès que les balais montrent des signes d’usure. Un entretien régulier et une mise en place dans les règles de l’art garantissent une utilisation optimisée.

Chaque année, et si possible après l’hiver, vos collaborateurs devront changer leurs essuie-glaces. A l’avant, ils font d’ailleurs partie des points qui peuvent être soumis à une réparation obligatoire après le contrôle technique. 

Changer les balais d’essuie-glaces en toute simplicité

Les notices indiquent avec précision comment procéder au changement de balais d’essuie-glaces (qui devront être compatibles avec le véhicule). Toutes les étapes doivent être suivies à la lettre : tirez le bras vers vous et tournez le balais jusqu’à la butée. Détachez ensuite d’un coup sec ou en dévissant l’essuie-glace. Effectuez ces manipulations dans le sens inverse avec les nouveaux balais, en vérifiant bien leur accroche.

Des vérifications au quotidien

Un entretien régulier des essuie-glaces optimise leur durée de vie et leur efficacité. Les raclettes peuvent être nettoyées à l’eau chaude, avec un peu de vinaigre blanc, puis séchées avec un chiffon. Pour les axes des balais, améliorez leur rotation à l’aide de graisse à base de silicone. Enfin, si le liquide lave-glace se répartit mal sur le pare-brise, pensez à désencrasser ou réorienter les gicleurs. Si cela ne suffit pas, l’état de la pompe de lavage doit être vérifié.

A lire également :
Comment augmenter la durée de vie de votre flotte ?
Entretien-réparation : vers qui se tourner ?
Garder ses véhicules comme neuf : quelques astuces


Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Sophie

    Merci pour cet article intéressant ! Un “pas à pas” sur le changement d’une roue de secours me serait bien utile 🙂 !

  2. Benoit Magistrini

    Bonjour Sophie,
    Merci pour vos encouragements ! En effet, le changement de roue en cas de crevaison sera bientôt traité dans une fiche pratique complète sur Pro-Moove. Mais vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner sur la question grâce à notre précédent dossier dédié aux pneumatiques : http://pro-moove.total.fr/feedbacks/122067-pneumatiques-organe-cle-vehicule
    Le prochain “pas à pas”, qui sera publié la semaine prochaine, est pour sa part consacré à l’appoint de lubrifiant.

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Newsletter Pro-Moove

Chaque mois, recevez les nouveaux articles qui accompagnent votre mobilité

A voir aussi