À compter du 1er octobre 2013, tous les prestataires de transports devront déclarer les émissions de CO2 des trajets réalisés par leurs clients. L’objectif ? Permettre à ces derniers d’opter pour le mode de transport le plus écologique. Cette obligation est le résultat d’un arrêté paru au Journal Officiel daté du 18 avril 2012 et qui complète le décret d’instauration du dispositif publié le 24 octobre 2011. Toutes les entreprises de transport, quelle que soit leur taille, sont concernées par cette initiative. Toutefois, une légère marge de manœuvre leur sera accordée : elles pourront disposer d’un délai de mise en œuvre supplémentaire de 3 mois.

Consulter le décret n° 2011-1336 du 24 octobre 2011 relatif à l’information sur la quantité de dioxyde de carbone émise à l’occasion d’une prestation de transport.


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi