véhicule autonome

 

Le véhicule autonome peut évoluer automatiquement dans le trafic routier sans intervention d’être humain. Différents types de capteurs (radars, sonars, lidars, caméras…) permettent de regrouper des données, traitées par logiciels, qui actionnent les commandes du véhicule selon les vitesses autorisées et les formes repérées.