Commentaires (3)

Paul
Paul

Paul

Niveau
0
Score
0

Et la SUède c'est aussi des routes nouvellement aménagées pour une conduite apaisante, davantage de barrières de sécurités sur les nationales etc.
Personnellement je ne crois pas trop à la généralisation des voitures autonomes avant très longtemps mais qui sait? La Suède nous montre la voie depuis longtemps, elle a repoussé des limites qu'on pensait inatteignables... Peut-être que bientôt nos flottes seront constituées uniquement de voitures sans conducteur.

Yoann
Yoann

Yoann

Niveau
0
Score
0

Il faut tout de même spécifier d’autres choses à propos de la Suède et des Suédois.
Non seulement la Suède est un grand pays avec une faible densité de population, mais les transports en commun sont assez développés et généralement fonctionnent bien dans tout le pays. Le résultat est que les gens peuvent voyager entre les villes et ensuite utiliser les systèmes locaux pour arriver là où ils veulent aller. . Les routes sont à peu près vides. Les quatre autoroutes et six routes à deux voies près de Stockholm sont rarement à fort trafic (quelques exceptions existent pendant la très courte période de pointe). Du coup il y a moins de conducteurs, les routes sont presque désertes à beaucoup d’endroits et il y a donc aussi moins de risques d’accidents ;
Il est vrai aussi de dire que l’alcool n’est vraiment presque plus un pb, les gens ont pris l’habitude de ne jamais boire en conduisant. Certes parce que la loi les en empêche, mais aussi parce que ce n’est pas dans leur mentalité. La tolérance zéro est tout à fait la norme.
Enfin il faut noter qu’entre Novembre et Avril, la plupart des voitures ont des pneus d'hiver à clous métalliques, pas de simples chaînes. Certes l’environnement est hostile, avec de la neige partout tout le temps quoi, mais finalement beaucoup plus sûr car les conducteurs y sont habitués en permanence. Ils font donc aussi attention en permanence.
Voilà pour toutes ces raisons on peut comprendre que la Suède est le pays le plus sûr au monde, mais il ne faut pas trop stigmatiser la France qui doit gérer un flux sur les routes bien plus grand, et plus compliqué (=