Avez-vous connu la CB (« cibi »), qui permettait aux conducteurs de poids lourds de communiquer très facilement entre eux ? Cet émetteur-récepteur très populaire dans les années 80 a favorisé l’émergence de mots propres à l’univers de la route et du transport. Que vous soyez néophyte ou chauffeur aguerri, voici un petit guide – non exhaustif – du « vocabulaire des routiers »…

Dans le « dictionnaire des routiers », chaque type de véhicule possède sa propre appellation imagée. Sans surprise, on parlera d’un « mille-pattes » pour désigner un camion, ou d’un « aquarium » pour évoquer un autocar. Quant à « la belle-mère », elle désigne tout naturellement… l’encombrante remorque d’un camion ! En revanche, les origines du mot « push » (pour « voiture ») restent plus énigmatiques. N’hésitez pas à commenter l’article si vous en connaissez la provenance…

« J’ai croisé les jumeaux sur le grand ruban »

Ce vocabulaire spécifique s’applique non seulement aux équipements, mais aussi aux personnes… Comme ils se déplacent souvent à deux, les policiers motocyclistes se voient attribuer le nom de « jumeaux ». Vous pouvez aussi bien les croiser sur le « grand ruban » que sur le « petit ruban » (respectivement : l’autoroute et la route nationale). Sans leur présence, seule « la boîte à images » pourra enregistrer les excès de vitesse, de façon automatique.

Un langage bon enfant et familier, créateur de liens

« La cibi nous permettait aussi bien de trouver notre route et de demander de l’aide qu’à plaisanter entre collègues pour ne pas se sentir trop seuls dans la cabine du camion», commente Jean-Marc, chauffeur dans le Grand Est. Pour sa part, Eric, un confrère isérois, assume la réputation d’un langage souvent qualifié de familier par les personnes extérieures au métier : « certaines expressions sont imagées, parfois vulgaires. Nous employons un langage qui nous permet d’entretenir la complicité et la chaleur humaine ».

7 mots et expressions du « vocabulaire des routiers »

Papa 22 = forces de l’ordre

Tricoter = passer une vitesse

Panne de paupières = ressentir l’ennui et la fatigue au volant

Soif = désigne la nécessité de faire le plein de carburant

Légumier = chauffeur transportant des fruits et légumes

King of the road = chauffeur (tous véhicules confondus) se prenant pour le « roi de la route »

Escargot = bretelle dense d’autoroute évoquant la forme d’un escargot en raison de la densité des voies

Evolution des modes de communication

Bien entendu, ce langage spécifique est toujours employé aujourd’hui. Mais l’usage de la « cibi » a décliné en raison de la popularité des technologies plus adaptées, comme le GPS et le téléphone mobile. Par conséquent, certains chauffeurs déplorent la disparition du lien social qui existait lorsque le célèbre « Canal 19 » simplifiait leur route… Aujourd’hui, ce sont plutôt les conducteurs étrangers qui utilisent la “CB” afin de communiquer plus facilement hors des frontières.

La CB, un instrument pour professionnels et passionnés

Née aux Etats-Unis dans les années 50, la CB (aussi appelée « citizen-band », « cébé », « cibi », « TX » ou « bande des citoyens ») connut son heure de gloire en France à partir de 1981, année de sa légalisation.

En plus des conducteurs de poids lourds, certains « cibistes », non professionnels, émettaient depuis leur domicile et dialoguaient avec les routiers.

Vous apprécierez aussi :
TOTAL TRUCK : faites le plein de services pour votre flotte poids lourds !

 


Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Hugues Hortan

    Pas mal le terme “tricoter” 😉 Merci pour cet article intéressant

  2. Hugues Hortan

    Pas mal le terme “tricoter” 😉 Merci pour cet article intéressant

    Mes spécialités ? Les équipements et l'entretien automobile et l'évolution de l'offre constructeurs en matière de mobilité professionnelle. Je vous dévoile tous mes secrets pour garder vos véhicules comme neufs et constituer un parc cohérent au regard de votre entreprise et de vos besoins. De quoi envisager plus sereinement la gestion de votre flotte automobile, quelle que soit la taille de votre entreprise !   

En savoir plus sur Antoine   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi