En France, quelques 168 550 véhicules volés ont été recensés en 2015 selon le service statistique ministériel de la sécurité intérieure. Quelles solutions existent pour vous aider à limiter les risques d’être victime des vols classiques comme électroniques ?

Quels antivols pour dissuader ?

Cannes antivol : même s’ils ne garantissent pas d’éviter l’effraction ou le vol de pièces (pots d’échappement catalytiques, jantes… et même tableaux de bord) certains antivols ralentiront fortement les mauvaises intentions. Les cannes sont fixées sur le volant jusqu’aux pédales, le levier de vitesse ou le frein à main. Préférez évidemment des cannes homologuées et vérifiez que l’écartement entre les crochets est adapté à votre véhicule.

Alarmes : contre les vols de voiture, les alarmes peuvent signaler au voisinage et à la police toute intrusion. Selon les modèles, elles peuvent aussi déclencher le verrouillage centralisé des portes et peuvent être contrôlées à distance à l’aide d’une télécommande.

Peut-on vraiment limiter les risques ?

C’est une question de bon sens : autant que possible, réduisez les tentations des voleurs. Garez-vous de préférence dans des zones sécurisées (certains parkings disposent de caméras de vidéosurveillance), ou à des places bien éclairées et à la vue de tous sur la voie publique. Ne restez pas non plus trop de temps à la même place. Enfin, pour le moindre stationnement, ne laissez pas des affaires de valeur en évidence : GPS, sacs, ordinateurs, téléphone…

Autre astuce : enclenchez la sécurité enfant à l’arrière. Cela freinera certains voleurs qui passent par les portes arrière pour commettre l’effraction.

Comment lutter contre le vol électronique ?

Les voleurs les plus chevronnés n’hésitent pas à pirater électroniquement les systèmes de verrouillage des véhicules. Les constructeurs complexifient les sécurités (anti-démarreurs, traceurs GPS…) mais il n’est pas toujours simple de suivre l’évolution des techniques des pirates : vol par un boîtier électronique qui brouille les ondes, vol à distance à l’aide d’un ordinateur… Trois fois sur quatre, il n’y a donc pas d’effraction, ce qui risque en plus de rendre le vol difficile à prouver auprès de l’assurance si le véhicule est retrouvé. Pour vous, la prudence est de mise, notamment lorsque vous verrouillez votre voiture à distance. Vérifiez toujours que la fermeture a bien fonctionné lorsque vous quittez votre véhicule. Mais si une faille existe, il sera compliqué de la parer.

Et le car-jacking ?

Les agressions des conducteurs pour dérober leur véhicule ont pris un essor important dans les années 2000. Ayez le réflexe du verrouillage des portes lorsque vous montez dans votre voiture. Certains véhicules le feront automatiquement à basse allure. Mais s’il vous arrive d’être confronté à cette situation, ne prenez pas de risque insensé !

Vous apprécierez aussi :

Quelles voitures ont été les plus volées en 2015 ?
Vol de véhicule : protection et prévention


Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. AROLE

    J’aimerais savoir comment est-ce que je peux procéder afin de proposer des solutions contre le vol des véhicules à certains constructeurs de véhicules.

    Mes spécialités ? Les problématiques TPE, les Véhicules Utilitaires Légers, la sécurité mais aussi les nouvelles technologies. Vous avez une question relative aux problématiques liées à la gestion de flotte dans les petites entreprises ? Vous souhaitez en savoir plus sur l'évolution de l'offre Hi-Tech en matière de mobilité professionnelle ? Vous envisagez de mettre en place une politique de prévention routière au sein de votre structure ? Je mets toute mon expertise à votre service !   

En savoir plus sur Sophie   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi