Les députés ont voté un amendement visant à aligner les fiscalités du diesel et de l’essence dans les flottes automobiles. Ce nouvel épisode du 4 décembre contredit les déclarations du ministre du Budget Michel Sapin quelques jours avant, qui souhaitait le maintien des fiscalités appliquées.

Les députés écologistes, à l’origine de l’amendement, veulent rendre la TVA déductible sur l’essence, au même titre que le gazole actuellement (80 % pour les VL). Si la mesure est également votée au Sénat, la TVA pourrait être récupérable à 40 % pour l’essence en 2016 et 80 % en 2017. Cette décision ne serait pas soumise à la validation de la Commission européenne, à l’inverse de la suppression de la déductibilité du diesel.

Affaire à suivre…
A lire également :
Récupération de la TVA : les règles que vous devez connaître


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi