Dans le cadre du plan de modernisation de l’administration, les amendes radar peuvent désormais être contestées en ligne, comme c’était déjà le cas pour les PV de stationnement. Le site de l’ANTAI (Agence nationale de traitement automatisé des infractions) offre en en effet la possibilité de contester en cas de :

  • véhicule vendu, cédé, volé, détruit ou ayant fait l’objet d’une usurpation de plaque d’immatriculation ;
  • conducteur autre que le propriétaire du véhicule au moment de l’infraction ;
  • si un autre motif est invoqué, le site précise qu’une demande par écrit au Centre national de traitement de Rennes reste nécessaire (mais les éléments du dossier peuvent être numérisés).

Afin de motiver la demande, les usagers pourront transmettre en ligne les différentes pièces justificatives (nom du conducteur, certificat de cession ou de vol du véhicule…).

Cette dématérialisation, décidée lors du comité interministériel de la sécurité routière le 2 octobre dernier, rend ainsi la contestation gratuite, puisque le dossier devait jusqu’ici être envoyé par la Poste aux frais de l’usager.

A lire également :
Photo radar : les clés pour contester un PV injustifié
5 étapes pour contester un PV pour excès de vitesse

Amendes et entreprise : qui doit payer (SlideShare)

 


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi