Les fortes chaleurs estivales peuvent être difficiles à supporter en voiture… Alors pour rendre plus agréables vos déplacements, voici quelques conseils qui pourraient être salvateurs.

Une climatisation en bon état

N’attendez pas que les températures grimpent pour vérifier votre climatisation. Le fluide frigorigène doit être rechargé tous les deux ans par un professionnel, si possible au printemps. Le filtre d’habitacle doit pour sa part être changé tous les ans ou 15 000 km.

Pour l’utiliser de manière optimale : fermez toutes les fenêtres et enclenchez la clim’ progressivement pour ne pas créer de choc thermique.

Si vous n’avez pas de climatisation, ouvrez les fenêtres en grand. Ce conseil vaut également si les températures ne sont pas excessives : la climatisation est énergivore.

Des accessoires efficaces pour vous rafraîchir

  • brumisateur d’eau ;
  • serviettes imbibées d’eau ;
  • éventail dans les bouchons.
Des bouteilles toujours à portée de main
Pensez à vous réhydrater régulièrement. Placez des bouteilles d’eau glacée à côté de vous, conservées dans une glacière.

Pare-soleil

A chaque arrêt prolongé, disposez le pare-soleil adapté à votre pare-brise. Des rideaux de protection existent également pour les vitres latérales ou la vitre arrière.

Film solaire

Vous pouvez ajouter des films solaires sur les vitres qui rejettent la chaleur et réduisent l’éblouissement. En plus, ils limiteront les risques de projection de verre si la vitre se casse. Attention néanmoins : ces films ne devront pas nuire à la visibilité du conducteur ni à celle des forces de l’ordre (selon la recommandation du CNSR reprise par Bernard Cazeneuve dans ses 26 mesures de sécurité routière), alors vérifiez leur homologation au préalable.

Sur-siège rafraîchissant

Très facile à installer, le sur-siège rafraîchissant souffle de l’air dans votre dos pendant le trajet. Il suffit de le brancher sur l’allume-cigare pour enclencher les ventilateurs présents dans le dispositif. Des coussins frais existent également.

Choisissez les heures de trajet les moins chaudes
Le matin ou le soir sont conseillés pour circuler quand il fait chaud. La nuit aussi, mais il faudra pour cela bien vous préparer pour ne pas trop subir la fatigue. Faites des siestes les jours qui précèdent.
Et pendant votre déplacement, multipliez les pauses et n’hésitez pas à vous arrêter pour dormir : restez à l’écoute de votre corps…

 


Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Yoann Graci

    Oui la climatisation peut engendrer jusqu’à 40 % de consommation de carburant en plus

  2. Gaetan DeCazanave

    j’ai lu que la consommation supplémentaire de carburant avoisinait, lorsque la température voulue était d’environ 5 degrés de moins que l’extérieur de 0,7 litre pour cent kilomètre, donc ce que tu dis Yoann est tout à fait probable dans le cas des grandes chaleurs et dans un embouteillage

    Mes spécialités ? Les problématiques TPE, les Véhicules Utilitaires Légers, la sécurité mais aussi les nouvelles technologies. Vous avez une question relative aux problématiques liées à la gestion de flotte dans les petites entreprises ? Vous souhaitez en savoir plus sur l'évolution de l'offre Hi-Tech en matière de mobilité professionnelle ? Vous envisagez de mettre en place une politique de prévention routière au sein de votre structure ? Je mets toute mon expertise à votre service !   

En savoir plus sur Sophie   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi