Avec l’arrivée du froid, les pneus hiver sont de sortie ! Selon les régions, les véhicules de votre flotte doivent en effet être équipés en conséquence afin de renforcer la sécurité de vos collaborateurs sur surface verglacée ou enneigée. Retrouvez nos conseils pour faire le meilleur choix de pneus hiver et effectuer le montage dans les règles de l’art !

Pour quel usage ?

Lorsque le mercure passe sous la barre des 7°C les pneus hiver sont préconisés. Souvent confondus avec les pneus neige, ils peuvent, pour leur part, être efficaces sur surfaces sèches ou humides. Le mélange de gommes tendres qui les compose assure une adhérence et une tenue de route optimisée en cas de basses températures. Outre ce gain en souplesse, les pneus hiver comptent cinq à sept fois plus de lamelles dans leurs bandes de roulement et leurs rainures sont plus larges et profondes. Résultat : les risques de glissades sont moindres et les distances de freinage raccourcies par rapport aux pneus été (de 7 % sur route mouillée avec une température de 5°C, selon le Syndicat Professionnel des Pneus). 

Comment faire des économies ?

Si la différence de prix était importante il y a quelques années, les pneus hiver sont désormais proposés à des tarifs comparables à ceux d’été. Malgré tout, les pneumatiques représentent une part importante du coût d’usage des véhicules (TCO) pour les gestionnaires de flotte et s’équiper de pneus hiver peut sembler coûteux, notamment pour les TPE et PME. Pourtant, faire bénéficier les véhicules de trains adaptés aux conditions climatiques est un calcul gagnant : avec une sécurité augmentée, la sinistralité et les coûts d’assurance sont à la baisse. En outre, l’alternance des pneumatiques été ou hiver permet une usure moins rapide avec des répercussions positives sur les consommations de carburant. Les pneus 4 saisons, eux, peuvent séduire les gestionnaires dont la flotte est rarement utilisée, mais leurs performances sont généralement inférieures aux pneus hiver/été.

Vers qui se tourner ?

Pour optimiser le TCO des véhicules et vous équiper en pneus hiver, plusieurs offres vous permettent de bénéficier de prix et de services adaptés à vos besoins :

  • les sites internet (oscaro.com, allopneus.com, automodeal.fr, yakarouler.com…) : avec un large choix de dimensions disponibles et toutes les grandes marques de manufacturiers représentées, les sites spécialisés vous aideront à comparer facilement les prix et à trouver les offres les plus compétitives. [Voir notre dossier]
  • les centres autos et les enseignes spécialisées (Euromaster, Point S, Norauto, Speedy, Pneu Wyz, Profil+…) : dotés de réseaux territoriaux imposants, les centres autos proposent de nombreux services annexes qui intéressent les entreprises (montage et équilibrage des pneus, gardiennage pour les stocker entre les saisons, campagne d’anticipation avant l’hiver, permutation des pneus dans un autre centre du réseau, reporting complet sur l’usure, le nombre de kilomètres parcourus ou le type de pneus…).

Comment faire le montage ?

Si vous décidez d’équiper votre flotte automobile, choisissez d’acheter plutôt un jeu complet de pneumatiques afin d’éviter des problèmes de géométrie. A l’avant, ils optimisent principalement la motricité et le freinage. A l’arrière, ils sont garants d’une bonne adhérence et du maintien des trajectoires. Un équilibrage optimal requière l’aide d’un professionnel et le montage du pneu sur la jante nécessite des outils spécifiques pour ne pas risquer d’endommager l’ensemble. 

Comment bien entretenir vos pneus hiver ?

L’entretien est similaire aux pneus classiques. Vos collaborateurs doivent contrôler chaque mois leur usure et la pression. Les rainures doivent ainsi laisser apparaître un indicateur de profondeur minimum fixé à 1,6 mm. Dans le cas contraire, il faudra rapidement changer vos pneus pour assurer leur performance et la sécurité de vos collaborateurs.

Pneus neige, chaînes… des utilisations bien spécifiques
Différents des pneus hiver, les pneus neige sont surtout utilisés en zone montagneuse car ses qualités (évacuation de la neige, adhérence et freinage sur sol enneigé…) ne fonctionnent pas aussi bien sur sol sec ou seulement humide. Les pneus cloutés quant à eux, très réglementés car ils détériorent l’asphalte, ne doivent être équipés que si les conditions climatiques sont extrêmes. Il en va de même pour les chaussettes à neige et les chaînes, dont l’usage, à vitesse réduite, ne doit être réservé qu’en cas de très fortes chutes de neige sur la chaussée. Les chaînes sont obligatoires sur les routes munies du signal B26 « Equipements spéciaux obligatoires ».

 

A lire également :
Pneumatiques : un organe clé du véhicule
Gestion de flotte : la “Green attitude” a le vent en poupe !


Commentaires (4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Ricardo Fasola

    Petit conseil à mes amis gestionnaires : il faut vraiment bien anticiper car la pénurie est vite arrivé ! Il y a deux ans, je n’ai pas pu en trouver à temps car l’hiver était particulièrement précoce et rude. Donc méfiance…

  2. Constance

    Et j’ai même découvert que dans mon garage à coté de chez moi, ils proposent de stocker les pneus hiver pendant toute l’été : bien pratique quand on est en appartement sans parking !

  3. Alexis Dartan

    Est-on obligé de retirer les pneus neiges en été ?

  4. Benoit Magistrini

    Bonjour Alexis,
    L’utilisation des « pneus neige » n’est pas réglementée.
    Cependant sachez que pour des raisons de sécurité il est préférable de retirer les pneus hiver quand la température dépasse les 7 degrés. Cela pour plusieurs raisons, en comparaison avec les pneus été :
    – passé 50 km/h, le pneu hiver rend la conduite de la voiture instable;
    – le pneu hiver augmente la distance de freinage entre 10 et 20 m selon qu’il pleuve ou fasse très chaud, à une vitesse comprise entre 50 et 100 km/h sur route goudronnée;
    – enfin, il y a davantage de risque d’éclatement, car les pneus hivers évacuent beaucoup moins facilement la chaleur.
    Petit conseil une fois que vous avez retiré vos pneus hiver, entreposez-les dans un endroit frais et sec, à l’abri de toute source de chaleur ou électrique.

    Mes spécialités ? Les équipements et l'entretien automobile et l'évolution de l'offre constructeurs en matière de mobilité professionnelle. Je vous dévoile tous mes secrets pour garder vos véhicules comme neufs et constituer un parc cohérent au regard de votre entreprise et de vos besoins. De quoi envisager plus sereinement la gestion de votre flotte automobile, quelle que soit la taille de votre entreprise !   

En savoir plus sur Antoine   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi