Le 16 septembre 2013, un nouveau permis de conduire européen, compact et électronique, sera attribué aux nouveaux lauréats de l’examen. Pourquoi un nouveau permis ? Quels sont les changements à prévoir ? Quid des anciens permis ? Réponses aux questions que vous vous posez.

Pourquoi un nouveau permis de conduire ? 

La mise en place du nouveau permis de conduire européen répond aux objectifs de la directive 2006/126 du 20 décembre 2006. 

Avec la mise à disposition de ce nouveau permis électronique, l’Union Européenne entend : 

  • renforcer la lutte contre la falsification (un boîtier placé dans les voitures permettra désormais aux policiers de s’assurer de la validité d’un permis de conduire lors d’un simple contrôle), 
  • harmoniser les règles d’obtention du permis dans l’ensemble des pays d’Europe (les catégories de véhicules et conditions de réussite à l’examen sont uniformisées depuis le 19 janvier 2013), 
  • mettre fin à l’impunité des conducteurs en infraction à l’étranger (les agents de police pourront désormais accéder à l’historique des infractions routières commises par le conducteur, depuis un fichier centralisé). 

Qu’est-ce qui change ? 

Premier changement et non des moindres : le format. Fini le permis en trois volets et place au format carte de crédit ! Equipé d’une carte à puce électronique et d’une bande de lecture optique, le nouveau permis contiendra de nombreuses informations sur le conducteur : son état civil, les catégories de permis en sa possession, la date de délivrance, les éventuelles interdictions ou restrictions liées à la conduite d’un véhicule (port des lunettes, par exemple), etc. Autre nouveauté : le permis de conduire devra désormais être renouvelé tous les 15 ans. Simple formalité permettant, comme pour un passeport ou une carte d’identité, de mettre à jour vos coordonnées. Il sera inutile de repasser l’examen ! 

Faut-il remplacer les anciens permis ? 

Oui, mais rien ne presse. Votre permis reste valide jusqu’au 20 janvier 2033 et vous n’avez aucune démarche à effectuer d’ici là. Inutile de vous rendre à la Préfecture de Police dès le mois de septembre !

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Ministère de l’Intérieur.

 


Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

    Mes spécialités ? Les évolutions fiscales relatives à la gestion de flotte, mais aussi toutes les problématiques en matière d'assurance automobile. Ma mission ? Vous aider à décrypter les règles de fiscalité et de réglementation liées à la gestion de la flotte de votre structure. Assurance, TVS, divergences européennes… pas de panique : je m'engage à vous conseiller sans détour et en toute clarté !   

En savoir plus sur Fabien   

Des idées d'article ?

Cet article vous a plu ?

Recevez tous les nouveaux articles en avant-première
sur votre adresse e-mail

A voir aussi